L’adoption de rat domestique, comment faire ?

Adopter ses premiers rats est une vraie aventure ! Mais tous les rats sont-ils domesticables ? Comment en prendre soin ? Autant de questions qui méritent réflexion. Voici quelques réponses qui pourraient aider.

Quel type de rat ?

La domestication d’un rat initialement à l’état sauvage peut poser un large éventail de problèmes de santé et de dangers pour tout individu, sa famille et sa maison. Afin de commencer à en élever un correctement, il faut choisir un type spécifique. Le rat domestique (Rattus norvegicus domestica) est la forme domestiquée du Rattus norvegicus, le rat brun. Il est physiologiquement et psychologiquement différent de ses parents sauvages et ne pose généralement pas plus de risques pour la santé que les autres animaux domestiques ordinaires. Par exemple, les rats bruns domestiqués ne sont pas considérés comme une menace de maladie, bien que l’exposition à des populations de rats sauvages puisse introduire des pathogènes comme la présence de bactéries Streptobacillus moniliformis dans la maison. Les rats domestiqués présentent des risques différents de leurs homologues sauvages et sont donc peu susceptibles de tomber malades des mêmes maladies.

Comment en prendre soin ?

Afin de les héberger, une grande cage métallique est préférable, surtout si elle est munie de barres horizontales qui permettent aux rats de grimper sur les côtés. Une cage haute avec des rampes et des plates-formes est idéale pour accueillir plusieurs rongeurs. Idéalement, la cage devrait être placée dans un endroit relativement calme, mais toujours près de l’activité sociale à la maison. Les rats sont nocturnes, alors, il est nécessaire de garder leur espace assez calme pendant la journée.

Les régimes de type granulés ou en blocs sont idéaux pour les rats et sont censés être complets sur le plan nutritionnel. Il faut choisir de la nourriture de rat faible en gras et en calories et dont la farine de soja figure en tête de liste des ingrédients plutôt que le maïs. D’autres variétés d’aliments frais peuvent également être employées comme suppléments pour aider à garder les rats en bonne santé et prévenir l’ennui avec l’alimentation en granulés. Ils peuvent aussi manger de petites quantités de fruits et de légumes, des pâtes et du pain à grains entiers, du riz brun, du yaourt et parfois de la viande cuite faible en gras, du fromage, des graines et des noix.

Les rats aiment grimper et utiliseront à bon escient les échelles, les cordes, les hamacs, les tunnels et les plates-formes. Il est conseillé de leur fournir des jouets comme des blocs de bois à mâcher, des tubes en carton et des jouets conçus pour les furets ou les perroquets.

Voilà alors ce qui est de la domestication des rats. Il en existe déjà en animalerie qui sont prêts à intégrer un foyer. Faire attention cependant, il est fortement déconseillé d’en capturer un soi-même pour l’élever. Il vaut mieux prendre des rats domestiques.